Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 14:00

quatre-filles-et-un-jean-3.gif

 

 

Après vous avoir (je l'espère) donné envie de découvrir la saga "Quatre filles et un jean" d'Ann Brashares à travers mes chroniques du tome 1 et du tome 2, il est temps de parler du tome 3 : "Le troisième été" ! C'est un roman disponible en broché (14,20 euros) ou en poche (7,75 euros, de mémoire). Voici mon avis à son propos !

 

 

Quatrième de couverture :

 

Rien ne sera plus comme avant. A la fin des vacances, Carmen, Tibby ; Bridget et Lena devront se séparer, se rendre chacune dans une université différente. Plus que jamais, elles se raccrochent au symbole de leur amitié : le Jean magique, témoin de leurs vies, témoin de ce troisième été qui s'annonce décisif...
 
Carmen voit s'effondrer ses belles certitudes. Après avoir découvert que sa mère lui cachait un incroyable secret, un charment jeune homme lui fait prendre conscience qu'une jeune fille aimable et généreuse sommeille peut-être en elle...
 
Tibby se pose plus de questions que jamais. Sa petite sœur a frôlé la mort et elle se sent responsable de cet accident. Alors que la vie lui tend les bras, Tibby résiste au bonheur qui s'offre à elle...
 
Bridget pense avoir chassé ses vieux démons. Monitrice dans un camp sportif, elle est loin de se douter qu'elle y retrouvera le garçon qu'elle avait rencontré deux ans plus tôt: son vieux démon...
 
Lena s'interroge sur son avenir. Son père ne comprend pas ses choix et tente de la faire renoncer à ses projets. Cet été sera pour elle une occasion unique d'affirmer sa véritable personnalité...
 
Plus émouvantes et drôles que jamais les quatre filles nous entraînent une fois de plus dans le tourbillon de la vie, une vie qui n'épargne personne, mais qui donne tant à ceux qui l'aiment...

 

Mon avis :

 

Courant 2005. Alors que beaucoup ont déjà Internet chez eux via l'ADSL, ma famille peine à se lancer. Aussi, à chaque fois que je passe devant une librairie, je m'arrête et me rue vers le rayon livre : est-ce que "Quatre filles et un jean" va avoir un troisième tome, et si oui quand ? Un beau jour, j'aperçois une couverture rose qui me semble familière. Et je crie de joie intérieurement : "ça y est, je vais pouvoir savoir ce qu'il se passe dans la vie de mes quatre amies favorites !

 

 

Aussitôt vu, aussitôt acheté, aussitôt lu. Laissez-moi juste, avant de commencer, vous présenter ce troisième tome en tant qu'objet-livre. C'est un broché qui ressemble aux autres tomes, si ce n'est qu'il est rose (j'adore ! ) et qu'il nous montre le devant du fameux jean - customisé après 2 étés à voyager. Il fait 370 pages et coûte, donc, moins cher que le tome précédent (14 euros à l'époque, 14,20 euros depuis la hausse de la TVA sur les livres). Il est par contre toujours aussi épais, mystérieusement !

Encore une fois, c'est un plaisir pour moi que de me cultiver en découvrant, à chaque chapitre, une citation célèbre.

 

 

Si on retrouve avec grand plaisir Carmen, Tibby, Bridget et Lena dans ce troisième tome, si celles-ci grandissent et mûrissent encore (et deviennent donc d'autant plus des personnages ultra-intéressants et attachants), la part belle est cette fois-ci accordée à Tibby, de manière inattendue. Cependant, ne croyez pas que les autres filles sont en reste car c'est loin d'être le cas. Chacune va devoir affronter ses propres problèmes, seule ou accompagnée par ses amies. Carmen va devoir supporter un nouveau revers familial et apprendre à lâcher du lest, Bridget va revoir la personne à qui elle doit sa descente aux enfers et Lena, à peine remise du décès survenu durant le tome précédent, va devoir se battre contre sa famille pour faire accepter ses choix.

 

Encore une fois, "rien ne va plus" pour les quatre filles (cinq si on compte Effie, la soeur de Lena, qui commence, selon moi, à avoir un vrai rôle dans l'histoire, dès ce troisième tome), même si on est loin d'un scénario de film fantastique. C'est la vraie vie, celle de tous les jours, qu'elles doivent toutes les quatre affronter, via des obstacles si communs qu'ils ne peuvent qu'aider ou inspirer les lectrices adolescentes qui les vivent elles-mêmes... Malgré tout, même si ces événements peuvent sembler plus ou moins banals, le rythme des quatre histoires qui s'entrecroisent est si trépidant (surtout à la fin, j'en pouvais plus d'un tel suspense, tout en adorant cela ! ) que nous ne sommes pas prêts de nous endormir sur ce roman !

 

 

Il n'est jamais facile d'enchaîner les tomes d'une saga dramatique sans perdre des lecteurs au passage, on tombe si facilement dans la facilité. Ann Brashares réussit ici son pari en nous en dévoilant encore plus sur nos quatre meilleures amies, tant et si bien que l'on en redemande, encore et encore. Elles ont vraiment marqué ma vie et méritent que vous les découvriez !

 

 

La note de l'addicte :  5 Etoiles

 

 

 

Et vous, vous avez un jean porte-bonheur ?

 

 

 

Cliquez pour retrouver ce roman en vente : Quatre filles et un jean, tome 3 : Le troisième été

 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton ! http://www.wikio.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by La shopping-addicte - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Tequi 20/07/2012 12:52

C'est bon à savoir que de tome en tome le niveau reste égal et que ça ne se dégrade pas !

La shopping-addicte 08/08/2012 23:13



C'est clair ! Comme La communauté du sud !



L'ADDICTE, C'EST MOI !

Les nouveaux articles du blog sont maintenant disponibles sur l'adresse en .fr !

http://www.apologie-d-une-shopping-addicte.fr

Recherche

UNE PAGE DE PUB...

 

SUIVEZ-MOI...

bouton facebook bouton twitter bouton hellocotonbouton instagramAmazon-logo.jpg bouton RSS bouton tumblr Amazon-logo.jpg bouton bloglovin

 

1402345721_United_Kingdom.png